Aussi loin et différent que soit l’autre, l’autre est un autre moi-même.

C. Taubira

Apprendre à se connaître et travailler sur soi pour aller mieux, peut se faire dans deux espaces distincts et complémentaires :

  • Il y a l’espace pour apprendre à se connaître seul, face à soi-même, grâce à un livre ou la méditation ou dans un contexte de travail individuel avec un.e thérapeute/coach pour déblayer sa propre histoire et lever des blocages (cela se passe ici : coaching individuel).
  • Et il y a aussi l’espace du groupe : parce que nous sommes des êtres sociaux et que nous interagissons en permanence avec d’autres humains, les groupes sont particulièrement intéressants à explorer lorsque l’on chercher à mieux se connaître. Souvent le groupe nous permet de lever le voile sur des aspects de nous que l’on ne peut pas voir en séance individuelle : la compétition entre femmes, la jalousie, la dévalorisation de soi par rapport aux autres, les jugements, la difficulté à toucher ou être touchée, mais aussi la capacité d’entrer en résonance avec l’histoire d’une autre personne, l’effet miroir, la chaleur du lien humain authentique et bienveillant, l’expérience de l’Amour avec un grand H pour Humain.

En effet, dans ces groupes on peut expérimenter : oser dire ce que l’on vit, tester une autre façon de parler de soi, découvrir une facette de nous, communiquer authentiquement et de façon non violente. Oser se montrer sans masque, ou tout simplement voir comme c’est difficile parfois de le retirer. Tout cela participe au fait de grandir, dans un cadre sécure et bienveillant.